ACTUALITÉS PEOPLE

La mère d’Arafat Dj demande pardon à la justice et à la famille Naî

Condamné à 3 ans de prison ferme et 20 millions d’amende pour avoir porté atteinte à l’honneur du fils Naî, la maman d’Arafat, Tina Spencer , dans une vidéo en direct sur les réseaux sociaux, avec les larmes aux yeux, demande pardon, sincèrement pardon pour son fils réfugié actuellement en France.

Elle déclare « Dj Arafat aujourd’hui, c’est le métier de ses parents qu’il a choisit. Il n’est pas parti vers l’école, il est allé à l’école. Mais la musique est comme une drogue. C’est inné. Même quand il chante, il le dit. Donc vous ses fans, quand il parle, il se souci de vous. Tout son travail est basé à vous faire plaisir. Je pense qu’il faut qu’on revoie. Mon fils est majeur et donc ne m’a pas associé à la prise de ses avocats. Si je pouvais prendre un seau pour pleurer, j’allais prendre 2 seaux pour pleurer. Toutes les femmes artistes, tous les hommes artistes, on a tous des enfants. Mettons nous ensemble, joignez vous à moi pour qu’on demande pardon. Je tiens d’abord à dire merci à Nayan  Cambel qui m’a contacté pour me parler et me dire YAKO en tant que sœur. Moi-même, mon fils m’a humilié, choqué mais la honte ne tue pas. Vraiment la décision d’aller à la MACA, M le juge, la famille Naî, ayez pitié de moi. Sinon ce n’est pas à Arafat que vous avez fait du mal. C’est à moi. Ça me ronge. Ayez pitié de moi, de sa grande mère qui en souffre. Ce qui est sur, on lui a parlé et je pense que ça ne va plus se répéter. Je demande pardon … »