ACTUALITÉS PEOPLE

ROLAND LE BINGUISTE explique comment il est devenu le producteur d’Arafat

« Je revenais de France, j’avais perdu mon titre de séjour.  Donc je suis revenue en tant qu’un Binguist et j’avais un peu d’argent.  Je voulais en faire du commerce. Une fois je suis allé dans un maquis et c’est là que j’ai vu Dj Arafat qui faisait des atalakus. Ce jour là il a eu des échos que je suis un Binguist et donc il a commencé à faire des atalakus sur moi et m’a fait payer 12 vins mousseux alors que je ne bois pas. Je lui ai dit qu’il allait me rembourser ça un jour. Je produisais SKELLY dans le temps et il avait 11 titres. Il manquait un son coupé décalé vu que c’est ça qui marchait en ce moment. J’ai donc pensé à Arafat et je suis allé le retrouver au Shanghaï à la rue princesse. Il était assis sur une chaise en caoutchouc. on sentait que c’était chaud sur lui ( Mdr ).
Il avait des soucis avec Serpent noir chez qui il dormait et il m’a dit qu’il a besoin de 60.000fr et que si je lui donne cette somme il fera tout ce que je voulais. J’avais 14.000fr, il m’a dit de compléter à 15.000fr. Le lendemain il est venu à 6h du matin. Il a chanté le morceau en un seul coup et m’a demandé si je pouvais le produire en même temps. Son album est sorti avant celui de SKELLY et ça a cartonné. Dieu merci. » a déclaré Roland le Binguist