ACTUALITES PEOPLE

YABONGO LOVA reçoit un Disque d’Or : Son discourt intégral à la cérémonie de remise

A la cérémonie de remise de son Disque d’Or ce jeudi 12 Juillet au palais de culture, Yabongo Lova n’a manqué d’exprimer sa gratitude envers tous ceux qui l’ont soutenue, critiqué et épaulé à un moment donné de sa carrière. Voici donc l’intégralité de son discourt :

« Je veux juste une minute de silence pour une personne qui a cru en moi depuis Daloa, M Touré Moise ancien propriétaire du maquis boulevard des stars, décédé. Je continue maintenant pour dire merci aux fans de Yabongo. Merci aussi à Mic Dosso qui a permis que je sorte mon premier album. Il y a eu plein de choses qui se sont dites. C’est normal nous sommes des artistes et si on ne parle pas de toi c’est que tu n’es pas dans le milieu. Je vous remercie vous qui avez parlé, raconté beaucoup de choses, ça va me permettre de savoir comment marcher. J’en profite aussi pour dire merci à M Aimé Zebié. Ce monsieur est comme mon père, mon ami, est tout pour moi. D’autres personnes pensaient qu’il était mon producteur mais il est bien plus que mon producteur. Il est celui qui me met sur le droit chemin. Grace à lui, me disant Yabongo essaie esssaie encore, on ne peut pas compter le nombre de fois que j’ai joué à l’internat. Pour terminer j’aimerais dire merci à tous ces frères artistes qui sont venus apporter leur soutien. Les frères,  le disque d’or ne signifie pas que je suis le meilleur chanteur, mais ça nous exhorte à vendre d’avantage nos CD. On peut le faire si nous voulons. C’est vrai il y a la piraterie mais nous on n’a pas vendu 75 000 ni 100 millions de CD. L’association des producteurs et éditeurs de Côte d’Ivoire décide qu’un artiste en côte d’ivoire qui vend 10 000 CD,  a le droit d’avoir un Disque d’Or. Chaque pays a sa façon de récompenser ses artistes. On veut amener les artistes à travailler. Que Dieu nous bénisse tous. Continuons de travailler parce que la culture ivoirienne repose sur nous. Je dédie aussi ce prix exceptionnellement à Mme mon épouse. Aussi à mon flot Franck Yannick Késsé qui m’a toujours soutenu et à tous mes détracteurs, ceux qui n’aiment pas ma tête, à media police, à la société cliness et enfin à mon père A’Salfo qui s’est fait représenter ce soir. Que Dieu bénisse la Côte d’Ivoire et qu’il vous bénisse. »